Transports transiliens ...

Publié le par Mouvement Démocrate Ovillois



Voilà une vidéo qui évoque de manière humoristique d'assez près
les conditions de transports en commun en Ile de France.
Nous persistons sur ce blog à dénoncer une très mauvaise organisation des dessertes extra muros
et leur raréfaction. 
     Cette critique concerne directement le STIF (syndicat des transports d'Ile de France), qui en est l'autorité régulatrice et donc organisatrice,
et son président, le très socialiste ex rocardien Jean Paul Huchon, 
actuel président de la région Ile de France (pénalement condamné pour prise illégale d'intérêts au profit de son épouse mais il y a sans doute bien un pourvoi en cassation qui traîne quelque part ...)
et future tête de liste PS aux régionales, que ça en est désespérant.
Nous avions été plusieurs au sein de l'UDF à demander lors des précédentes régionales 2004
à notre tête de liste de l'époque, le très affairé André Santini,
de prendre des engagements qui s'imposaient là dessus.
Eh bien aucun n'avait été pris par ce dernier
au motif qu'il s'agissait d'engagements "qualitatifs"
alors que les électeurs avaient besoin d'engagements "quantitatifs".
Ben voyons, la belle affaire !
Il en a été de même concernant le dénommé Copé pour l'UMP,
Copé, candidat commun de second tour UMP UDF (le drame ...),
lesquels nous avait gentiment fait savoir
que le problème des transports en commun ne concernaient pas la droite, 
mais uniquement les syndicats de la SNCF.
Ceux-ci, que nous avions interrogés à l'occasion via leurs membres, nous avaient gentiment renvoyé
voir leur direction qui refusait d'embaucher des conducteurs
et également la Préfecture de Police de Paris (contrôlée par l'UMP), 
qui imposait au jour le jour des normes sécuritaires délirantes.
Résultat des courses, on en est toujours là avec des dessertes
qui se réduisent au fil du temps comme peau de chagrin.
Plaise qu'à l'issue des prochaines élections régionales,
le problème sera tranché par des esprits pragmatiques, indépendants et déterminés,
qui ne pourront sortir que de nos rangs.
Du moins espérons.

RECLAMONS EN TOUT ETAT DE CAUSE
LORS DES PROCHAINES ELECTIONS  REGIONALES DE MARS 2010
UN AUDIT APPROFONDI DU SYNDICAT DES TRANSPORTS D'ILE DE FRANCE !!!


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article