Merci et à bientôt.

Publié le par Mouvement Démocrate Ovillois

Un grand merci aux 5,1 % d'électeurs ovillois qui, contre les vents mauvais, celui des abstentionnistes et de la remontée du FN notamment, ont bravé les tempêtes médiatiques pour déposer dans l'urne un bulletin Alain Dolium.

http://aquitaine.novopress.info/wp-content/uploads/2009/09/Jean-Lassalle.JPGUn grand merci à Jean Lassalle et à ses colistiers en Région Aquitaine, puisqu'au soir du second tour des élections régionales 2010, la liste du Mouvement Démocrate menée par Jean Lassalle a atteint 15,65% dans la région Aquitaine, améliorant son score de 5 points par rapport au premier tour du 14 mars. Face au clivage UMP/PS-Verts et à la remontée du FN qui signe ainsi l'échec du sarkozisme triomphant, Jean Lassalle, élu de terrain et d'action, a mené une belle campagne, authentique et courageuse à son image, fidèle à l'indépendance du Centre voulue par François Bayrou.

http://www.whoswho.fr/en/photobio-rodolphe-thomas_436935_M.jpgUn grand merci également à Rodolphe Thomas, tête de liste en région Basse Normandie, qui a réalisé un score de 8,90 % et qui a opté pour rejeter tout alignement et refuser toute fusion de liste avec le PS et l'UMP, conformément à la ligne d'indépendance de notre Mouvement. Pour bien connaître cette région, volontiers entreprenante et pragmatique, cette victoire est le signe du potentiel de ce candidat sur lequel le Mouvement va devoir compter. 

Quant à Alain Dolium, nous connaissons les clés de son échec : si des erreurs de "démarquage" ont été commises lors du démarrage de sa campagne, il a accompli un parcours difficile et instructif. C'est dans l'échec que nous apprenons à vaincre ; les Verts qui ont entrepris une nette remontée depuis les présidentielles où ils stagnaient à 1,5 %, en savent quelque chose. 

Le résultat des courses sera peu significatifs pour les ovillois ou les habitants de la Boucle de la Seine. Rien de changera pour ce qui est de la faiblesse des investissements régionaux dans notre communauté de communes et de la qualité des transports RER SNCF. Et on verra mal une politique de logements et de relance économique aboutir favorablement tant que celui de l'augmentation des dessertes vers Paris et Nanterre Université et au delà n'aura pas été réglé.   

De notre côté, il faudra relativiser la portée et tirer les conséquences de cet échec. Nous attendrons la nécessaire recomposition démocratique de notre Mouvement au niveau national et probablement au niveau départemental pour relancer ensuite nos actions.

Quant au local, nous n'avons pas été dupes des manoeuvres employées par certains (que nous connaissons parfaitement ...) pour essayer de torpiller nos actions durant les régionales ... Vous verrez bien comment nous allons réagir.


Publié dans Démocratie locale

Commenter cet article

Catherine 24/03/2010 17:50


Rodolphe Thomas, l'enthousiasme normand qui plaira aux ovillois natifs de basse normandie : 15,21% à Caen et 12,8% dans le Calvados, ce sont les beaux scores qu'a réalisé la liste menée par
Rodolphe Thomas au premier tour des élections régionales.

Avec 8,8 % réalisés sur l'ensemble de la région Basse-Normandie, il aura manqué à Rodolphe Thomas quelques milliers de voix pour se maintenir au second tour. Il a fait néanmoins le deuxième
meilleur score du Mouvement Démocrate, après Jean Lassalle en Aquitaine.

Normand de naissance, fort de son implantation locale dans la région en tant que maire d'Hérouville-Saint-Clair, Rodolphe Thomas a mené une campagne active, et une "belle une aventure collective et
humaine" comme il l'a rappelé.

Rodolphe Thomas voit enfin ces élections régionales comme "les fondations de nouvelles aventures électorales prometteuses".


Mouvement Démocrate Ovillois 24/03/2010 17:52


Surtout que la Basse Normandie est plutôt sociale-conservatrice.