La guéguerre de la passerelle.

Publié le par Mouvement Démocrate Ovillois

21-02-2010-005.jpgDepuis une semaine environ, la passerelle ouest de la gare est fermée au détriment des usagers (qui doivent faire un bon détour pour rejoindre leur coin de quai) et des commerces avoisinants (cafetiers notamment qui perdent leur clientèle qui empruntaient habituellement ce passage jusqu'à présent).

D'après les informations en notre possession, le contrôle technique de la SNCF a fait fermer l'accès de cette passerelle vers la gare car cet ouvrage qui appartient à la ville doit être renforcé au niveau des six premières marches qui menacent ruine. Seulement voilà : nous assistons à une nouvelle partie de ping pong entre la SNCF et la mairie sur le fait de savoir qui doit entreprendre les travaux. Compte tenu de la lenteur avec laquelle la construction de la nouvelle gare est intervenue, ça risque de prendre un temps certain. 

 DSC00209.JPG
A notre sens, dans un process résolument démocratique, c'est à la mairie propriétaire de l'ouvrage d'engager les travaux, quitte à émettre un recours en indemnité à l'encontre de la SNCF qui devrait en assumer une partie en tant bénéficiaire. D'autant plus que l'étayage de ces marches ne doit pas de poser de problèmes techniques bien sorciers. C'est une simple question de bon sens. 

Mais bon, la politique (qui consiste à se réfugier derrière le "c'est pas moi c'est l'autre" ...) et le bon sens démocratique ... ça ne rime pas toujours par les temps qui courent, surtout dans nos contrées.

Commenter cet article