Les dessertes SNCF, entre l'agir et le paraître ...

Publié le par Mouvement Démocrate Ovillois

00071.jpgVous savez que les militants et sympathisants MoDem de Houilles et de Carrières se sont bagarrés comme des beaux diables durant les dernières régionales pour faire avancer le dossier des dessertes RER / SNCF qui sont en régression dans notre gare, ceci avec l’appui remarqué de Pierre CREUZET, no 2 de la liste MoDem du 92, et de Arnaud GIBERT, no 5 de la liste du 95, qui ont vite compris l’intérêt politique de ce dossier pour les étudiants, les salariés, les travailleurs indépendants, les femmes qui travaillent, bref pour tous nos concitoyens actifs qui, ovillois, carillons, venus du 95 sud est ou du 78 nord, utilisent tous cette gare comme point de départ ou de correspondance pour aller bosser à la Défense, et au delà. Nous avions même eu à cet égard un message d'encouragement des militants MoDem du Mantois qui sont tributaires de cette correspondance pour prendre le RER, c'est tout dire.

 

Il se trouve que les instances commandant la campagne du MoDem78 n’ont pas voulu médiatiser ce dossier pour diverses raisons d'ordre strictement personnel. Notre tête de liste régionale Alain Dolium avait en effet prévu depuis longtemps de venir le 2 mars dernier à la rencontre des usagers de cette gare. Nous lui avions proposé la visite d'un CAT, celui de Chatou ou de Carrières, ou du CMP de Sartrouville, ainsi que celle d'un bureau d'études "high tech" situé à Sartrouville et d'une "maison écologique" à Houilles. Il avait bloqué son agenda et prévu des tracts spéciaux établis à notre demande par son équipe. Mais il a été contraint la veille de l'opération sur pression des deux chefs de campagne du MoDem78 et suite à la demande d'un élu de Chatou en mal de reconnaissance interne, de s'incliner.

 

Il se trouve ensuite que le très médiatique David DOUILLET, 3ème de liste UMP est venu une semaine plus tard  le jeudi matin à la rencontre des usagers. C'était le jeudi qui précédait le 1er tour. Il y avait beaucoup de tracteurs, beaucoup de tracts. C’était en tout cas astucieux de sa part et malheureusement de bonne guerre contre nous ...

 

Il se trouve enfin que Monsieur Jean-Paul HUCHON, tête de liste PS et Président du STIF (autorité qui fixe les horaires de dessertes en cause) a répondu en venant tracter le samedi suivant à Houilles, mais pas à la gare (il n’est pas fou, il s’est juste contenté du marché pour éviter de se faire prendre à partie comme à l'occasion de la réunion CADEB du 9 novembre 2009 consacrée au problème des transports en commun où il s'était décommandé en dernière minute ...).

 

Et puis l’élection est passée, avec un taux d’abstention et de vote nul ou blanc très significatif qui détermine un vote sanction évident à l’encontre du système UMPS et du monde politique en général. 

 

Malgré les méfaits de certaines coteries médiocres qui perturbent  l'action de notre parti politique, nous avons quand même de bonnes nouvelles car le dossier semblerait enfin bouger sur un plan administratif, ce qui serait logiquement plutôt bon signe. 

DSC00226

En effet, le surlendemain du second tour, l’institut BVA a missionné une quinzaine d’enquêteurs à la demande de la SNCF (cf. notre photo) pour faire pendant toute la journée un relevé statistique minutieux des allées et venues des usagers à l’intérieur de cette gare, notamment du trafic voyageurs en correspondance. Et ce matin même (soit le 15 avril), le STIF (c’est-à-dire Monsieur Jean-Paul HUCHON) répondait en missionnant la société de sondage marketing MV2 qui a envoyé sur place quelques enquêteurs (nous en n'avons compté que deux …) pour faire des sondages "qualité" auprès des usagers.

 

Alors peut-être qu'à l'issu des régionales les décideurs vont ENFIN se mettre d’accord sur le fait de relancer les dessertes de cette gare en restaurant les dessertes vers Nanterre-Université et au delà en période creuse (dessertes supprimées en février 2008 dans des conditions parfaitement scandaleuses) et en faisant arrêter tous les RER à Houilles Carrières, y compris en période pleine (ce qui est une élémentaire mesure de bon sens, vu que cet arrêt n’aurait aucun impact sérieux sur la prétendue saturation du réseau).

 

Peut-être même que notre joli petit ramdam militant sur internet y aura contribué, en dépit des petites manoeuvres mesquines de certains élus méprisables. En tout cas, comme disent nos amis anglais adeptes des jeux de mots faciles, « Lettuce Hope » …

Commenter cet article

XYZ 05/05/2010 22:11


Le site du MoDem78 donne sa version des faits sur cette affaire ici : http://www.lesdemocrates78.fr/?Alain-Dolium-en-Yvelines-ce-mardi.
Les uns rejettent la responsabilité de ce coup bas sur la personne citée dans l'article, d'autres sur celle de votre Président de Fédération qui voulait à tout crin promouvoir les élus et ne pas
faire d'incident diplomatique avec Huchon. Par ailleurs, je sais que le maire de Houilles et le Président de votre communauté de communes refusaient catégoriquement que vos problèmes de desserte
puissent être récupérés politiquement par le MoDem de Houilles Carrières. Il est évident qu'il s'agit d'un "coup fourré" particulièrement lamentable...


Mouvement Démocrate Ovillois 06/05/2010 10:22



Merci de l'info.