Contre les menteurs de tout poil

Publié le par Mouvement Démocrate Ovillois

Notre délégué cantonal a été fortuitement invité, en tant que membre du Conservatoire municipal, à entendre le discours du maire à l'occasion de ses voeux de rentrée 2010.

Ayant le sentiment d'un "copier coller" du précédent discours 2009, constatant une flagornerie sans nom du maire à l'égard de l'Etat sarkoziste, constatant également une attitude hautaine à l'encontre des élus de la ville de Carrières sur Seine en réponse à la polémique de la nouvelle piscine, le MoDem Ovillois considérera ces voeux 2010 comme étant sans grand intérêt, puisque le jeu de ce dirigeant local consiste toujours comme au cours de sa campagne électorale 2008 essentiellement à mettre à son profit tout ce qui est décidé et exécuté localement par des tiers (Education Nationale, Etat, SNCF, etc ... ) et à glisser  allègrement sur ses propres errements ( lenteurs abyssales sur le dossier des crèches, locaux culturels  toujours en chantier, nouveau conservatoire non concerté, PLU et agenda 21 en vrac et aberrations économiques sur le dossier de la nouvelle piscine, notamment).

Face à la crise actuelle, on ne pourra qu'être saisi par l'appel (qui remonte à 2004) lancé par les vétérans du Conseil National de la Résistance derrière de Gaulle et qui ont appartenu à toutes les communautés actives de notre pays. Cet appel lancé par les Anciens et derrière lequel le MoDem Ovillois se situe clairement doit être médité par tous les candidats aux élections régionales qui prétendent se situer dans notre Mouvement politique.

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article