Tri sélectif, les français peuvent mieux faire ...

Publié le par Mouvement Démocrate Ovillois

Extrait d'un article des Echos

http://www.lesechos.fr/patrimoine/famille/300357889-tri-selectif-des-dechets-les-francais-peuvent-mieux-faire.htm

En matière d'environnement, il faut parfois avoir l'estomac bien accroché. L'Agence pour le développement et la maîtrise de l'énergie (Ademe) a rendu publique, hier, une enquête sur le contenu de nos poubelles.

Dans une centaine de collectivités locales représentatives, une partie du contenu des bennes à ordures a été isolé, puis séché pendant cinq jours, avant d'être analysé et classé par origine. Objectif : comparer ces résultats par rapport à ceux d'une étude menée en 1993. Et cela afin de permettre aux collectivités locales et au gouvernement de mieux orienter les politiques de prévention et de tri. Car malgré des années de campagnes de communication et les discours sur la nécessité de préserver les matières premières et d'éviter le gaspillage, de nombreux efforts restent à faire.

NDLR : sur Houilles les campagnes de communication autour du tri sélectif sont extrêmement rares : on ne comprend pas . Clientélisme électoral oblige ?

Chaque Français jette, en effet, pas moins de 7 kilos d'aliments encore emballés et non consommés chaque année ! Et les déchets putrescibles pèsent encore 125 kilos sur un total de 391 kilos d'ordures ménagères.

Les experts de l'Ademe estiment qu'en faisant quelques efforts, comme de pratiquer le compostage domestique dans son jardin, d'apposer un autocollant " Stop pub " sur sa boîte aux lettres, de limiter les impressions bureautiques, il serait possible d'éviter de jeter 150 kilos de déchets par personne chaque année.

En outre, 20 kilos de verre ne sont toujours pas orientés vers les bacs de tri alors que chaque tonne de calcin (verre broyé) envoyé dans les fours des verriers permet d'économiser 500 kilos d'émissions de CO2 ! Autre point noir, en lien avec les changements démographiques et le vieillissement de la population, la catégorie " textile sanitaire " (couches, serviettes, lingettes, mouchoirs en papier) est passée de 20 à 34 kilos par personne et par an.

Points positifs quand même : depuis 1993, la mise en place des collectes sélectives a permis de diviser par deux la quantité de journaux, magazines, revues et emballages présente dans la poubelle grise du tout-venant et non triée.

Quant aux 37,77 millions de tonnes de déchets collectés par les collectivités locales, 33,5 % sont orientés vers du recyclage, soit un résultat proche des objectifs du Grenelle de l'environnement. Celui-ci vise 35 % de recyclage en 2012, puis 45 % en 2015.

Dernier point, l'enquête révèle que 22 % des déchets déposés chaque jour sur les trottoirs le sont par des artisans et les professionnels, soit 4,4 millions de tonnes en 2007. Un argument pour les promoteurs de l'application systématique d'une fiscalité spécifique par les collectivités locales.

Commenter cet article

Jéjé 24/06/2009 17:27

Bien vu ! Au fait, où en est l'agenda 21 promis par le maire sortant lors de sa campagne électorale ? C'était de mémoire l'ex première adjointe en tant que membre de CAP21 qui devait s'en occuper ...

Mouvement Démocrate Ovillois 24/06/2009 17:40


Ca on ne sait pas. Mais on ne va pas taper sur CAP21 même si les dernières sorties de Madame Lepage dans les médias en ont énervés pas mal ces derniers temps ...