Dossier vidéosurveillance : no comment quoique ... (âmes sensibles s'abstenir)

Publié le par Mouvement Démocrate Ovillois


agression ratp caméra de surveillance
envoyé par smartellos

Je n'ai aucune sympathie particulière pour André Bercoff qui est derrière Monsieur Besson, ministre de l'Identité nationale, mais je comprends parfaitement son indignation face aux pouvoirs publics, à "leurs" médias et à leur manque de repères. Cet état de fait me rappelle le célèbre adage chinois : " Quand le sage montre la Lune, l'imbécile regarde le doigt. "
La vidéo en question qui est d'une violence inouïe vient d'être censurée sur Dailymotion. Elle figurait à la page http://www.dailymotion.com/user/mojjo93/video/x8waoz_chasse-au-blanc-dans-un-bus-ratp_news 
Son intérêt est notamment de mettre en évidence l'avantage des vidéosurveillances pour prouver les faits criminels ou délictueux.  Il est évident que mettre un policier municipal derrière chaque caméra comme on le fait à Levallois-Perret coûte cher pour ne servir à pas grand chose. 
Simplement qu'avec cet instrument utilisé sérieusement dans des conditions légales les personnes poursuivies ne pourront plus raconter n'importe quoi. CQFD.
Regrettons à ce stade que les élus majoritaires de notre commune (considérée sur Sartrouville comme une sorte de "niche" à délinquants ...)  et leur maire adjoint UMP chargé des commerces et de la sécurité ne partagent pas ouvertement ce point de vue, pourtant frappé au coin du bon
sens.
Leur position est à cet égard totalement incompréhensible.

Commenter cet article

admin 21/04/2009 16:24

En avant première, la contribution "brute de décoffrage" transmise aux élus au fin de publication dans la tribune libre de l'Ovillois :

VOTRE SÉCURITÉ EST UN DROIT.

Un article page 3 de l'Ovillois de janvier 2009 allègue une baisse des délits en 2008 alors que la délinquance locale reste très sensible : agressions, dégradations, vols et menaces rendent la vie dure à un bon nombre d’entre nous.

Or, les statistiques alléguées comptabilisent
les plaintes enregistrées au commissariat. Il suffit donc à des officiers zélés de refuser d’enregistrer les plaintes pour fausser les statistiques. Ceci ne dupe personne et encourage d’autant les délinquants à nuire à notre sécurité.

Aussi, dans l’intérêt de tous, il ne faut plus se laisser intimider. La victime doit exiger l’enregistrement de sa plainte ; en cas de refus, elle doit porter plainte par LRAR auprès du Procureur de la République à Versailles.

Nous restons à votre écoute via l’internet pour acculer la mairie à prendre des mesures de sécurité intelligibles, notamment la pose de caméras, utiles à la répression et donc à la dissuasion.

SC 14/04/2009 11:38

On voit cette vidéo sur le site http://www.tuxboard.com/?agression-dans-un-bus-de-la-ratp-video
A éviter si vous êtes sensible car c'est révoltant de voir autant de barbarie se déferler en aussi peu de temps.
Et dire que c'est à Paris que ça c'est passé (de Gare du Nord vers Montparnasse) ...