Europe Infos

Publié le par Mouvement Démocrate Ovillois

La (jolie) lettre des députés MoDem d'Ile de France au Parlement européen - Janvier 2009

Mes chers amis,

L'année 2009 s'ouvre alors que des crises lourdes se succèdent et bousculent le monde et l'Europe. La crise financière venue des Etats-Unis nous a rappelé, si besoin était, combien le modèle d'ultra financiarisation de l'économie était dangereux pour l'équilibre du monde (...).

La crise économique et sociale dans laquelle nous sommes entrés va encore aggraver la situation de nos compatriotes qui sont aujourd’hui confrontés à une dégradation de leur pouvoir d’achat et à une augmentation sans précédent du chômage.

La crise climatique nous rappelle tous les jours que ce que nous avons de plus précieux est menacé et peut disparaître. Et que nous devons être comptables de la planète pour les générations qui viennent.

Le conflit israélo-palestinien est entré dans une phase d’extrême dangerosité et d’extrême violence pour les habitants de cette partie du monde. Les morts se comptent par centaines, en particulier à Gaza. Et les guerres en Afghanistan et en Irak viennent nous rappeler chaque jour la fragilité du monde. À chacune de ces crises, à chacun de ces conflits, il ne pourra y avoir de réponses purement nationales.

Nous devons créer les conditions pour que l’Europe puisse enfin avoir les moyens d’agir. Ce dont l’Europe a besoin aujourd’hui, ce n’est plus d’une politique des « petits pas ». C’est d’un immense pas vers une Europe politique, décidée à affirmer un projet de société, décidée à se battre, à l’intérieur de ses frontières, comme à l’extérieur, pour des valeurs universelles. Décidée à défendre et promouvoir un modèle européen.

Nous voulons une régulation financière mondiale. Nous voulons imposer davantage de contrôles, mais aussi davantage de sanctions. Il revient à l’Europe d’inspirer et de promouvoir un nouveau système de gouvernance et de régulation mondiale. En commençant par mettre en place un régulateur européen, capable de parler à égalité avec son homologue américain.

Nous voulons un vrai plan de relance européen qui soit à la hauteur de la crise. Ce qui n’a pas été le cas. Une simple comparaison avec les Etats-Unis et le plan de 800 milliards de dollars qu’ils s’apprêtent à mettre en œuvre suffit à le démontrer. Nous savon s que seule une action commune et concertée de tous les pays européens peut être de nature à créer les conditions d’un retour de la croissance. Il faut davantage d’investissements européens pour préparer l’avenir, en matière de transports propres, de remise aux normes durables des bâtiments publics, de recherche et de développement, ou encore de formation et de santé.

Nous voulons un véritable engagement européen contre le réchauffement climatique, en particulier à l’égard des pays en voie de développement. Ils sont toujours les premiers frappés par le dérèglement climatique, et pourtant ils n’ont aucune part de responsabilité. Notre responsabilité est d’être financièrement engagés à leurs côtés. Enfin, nous voulons peser sur la scène du monde.

Nous voulons faire entendre la voix de l’Europe en Afghanistan, où nos soldats sont engagés et où nous savons que l’issue du conflit sera forcément politique. En Irak où le moment est enfin venu du désengagement américain. Au Proche-Orient où nous sommes, nous Européens, les premiers donateurs financiers, mais où notre voix n’est ni entendue, ni prise en compte.

Voilà, mes chers amis, quelques-uns des immenses enjeux qui nous attendent dans les mois qui viennent.

Nous voulons changer l’Europe pour qu’elle soit plus utile, plus efficace, plus proche, et plus aimée de nos concitoyens. Nous voulons changer l’Europe pour qu’elle participe d’un nouvel équilibre du monde.

C’est ce à quoi nous allons nous employer, de toutes nos forces.

Bonne année à chacune et chacun de vous. Bonne année à notre pays, la France. Bonne année à notre avenir commun, l’Europe.

 Marielle de Sarnez, députée européen ADLE MoDem, directrice de campagne pour les élections européennes 2009, Vice-présidente du MoDem 

Bernard Lehideux, député européen ADLE MoDem, directeur de campagne pour la région Ile de France, directeur général du MoDem.

Commenter cet article