Une municipalité, ce n'est pas le travail d'un homme seul, entouré de potiches en "faire valoir", c'est le travail d'une équipe en qui on peut avoir confiance, les yeux dans les yeux !

Publié le par Mouvement Démocrate Ovillois

PARIS (AP) [03/02/2008 20:07] -- François Bayrou a annoncé dimanche qu'il rencontrerait mardi plusieurs membres du MoDem «qui ont l'intention de présenter une liste» aux municipales à Lyon après le ralliement de la tête de liste initiale Christophe Geourjon au candidat UMP Dominique Perben.

«Il se trouve que je ne pense pas que la place du Mouvement démocrate à Lyon soit d'avoir négocié trois sièges sur la liste de Dominique Perben. Ce n'est pas mon idée», a déclaré François Bayrou lors du «Grande Jury» RTL-LCI-Le Figaro. «Il y a à Lyon des jeunes qui m'ont fait passer le message depuis déjà plusieurs jours qu'ils n'avaient pas du tout envie d'accepter ça, qu'ils se retrouveront, et qu'ils ont bien l'intention de présenter une liste aux lyonnais».

«Je trouve qu'ils sont courageux et je les soutiendrai, et nous aurons mardi une délibération pour savoir officiellement ce que nous faisons sur ce sujet», a-t-il indiqué, rappelant que le Modem avait «choisi d'être indépendant dans les trois grandes villes» que sont Paris, Lyon et Marseille.

Plus largement, François Bayrou a estimé que «l'enjeu des municipales est local». «Si j'ai un conseil à donner aux citoyens, c'est de dire 'regardez le maire que vous allez élire et l'équipe qui l'entoure, regardez-les dans les yeux»', a-t-il déclaré.

Toutefois, «en raison de la dégradation de la situation que nous vivons, du fait que la désillusion est en train de l'emporter, qu'il y ait évidemment une coloration politique de jugement sur l'action gouvernement, ça me paraît (...) indiscutable», a-t-il ajouté. «Je ne m'en réjouis pas». AP

--------------------------------------

Il est à remarquer que la campagne municipale modem à Houilles suit exactement le même chemin, celui d'une équipe constituée en bonne intelligence en vue de la défense des vrais intérêts locaux ; ce n'est pas l'affaire d'un homme se disant providentiel et incapable de fidéliser une équipe autour de lui.

Publié dans Démocratie locale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article